Comment choisir le constructeur de votre maison ?

Comment choisir le constructeur de votre maison ?

La construction d’une maison est un projet qui se prépare assidument, à commencer par le choix du constructeur qui sera en charge des travaux et qui devra saisir parfaitement vos exigences et rester un interlocuteur privilégié durant toute la période de construction.

Vérifiez la réputation et la fiabilité du constructeur

Pour savoir si le professionnel que vous avez rencontré sera à la hauteur de vos attentes, il est indispensable que vous recueilliez les témoignages de clients précédents. Pour cela, vous pouvez vous fier au bouche-à-oreille. Vous pouvez également demander au constructeur directement de vous mettre en relation avec des clients pour lesquels il s’est également chargé de la construction d’une maison. Mais une des meilleures solutions est de vous renseigner auprès d'avis de consommateurs certifiés  que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

Conseils de pro

Mettez toujours plusieurs constructeurs en concurrence afin de pouvoir comparer point par point les éléments importants pour votre prise de décision. Chacun d’entre eux doit vous fournir un devis suffisamment détaillé, et vous devez prendre le temps de discuter de votre projet avec chacun d'entre eux.

Privilégiez un constructeur qui affiche un ou plusieurs labels

Il est indéniable qu’un professionnel souhaitant rassurer ses clients affiche un ou plusieurs labels, marques ou adhésion. Parmi ces groupements, on retrouve notamment :

  • La marque « NF Maison Individuelle ».
  • L’association « Maison de Qualité ».
  • L’Union des Maisons Françaises.
  • La Fédération Française des Constructeurs de Maisons Individuelles (FFCMI).
  • Etc.

Ces groupements constituent généralement un gage de sérieux de la part des professionnels qui adhèrent : ces derniers sont contrôlés et doivent répondre à des normes et des cahiers des charges stricts, sous peine d’en être exclus.

Bon à savoir

Le site AAMOI (Association d’Aide aux Maîtres d’Ouvrage Individuels) recense et classe plusieurs dizaines de professionnels du secteur de la construction, dans l’objectif de vous permettre de repérer d’éventuelles arnaques. 

Interrogez le constructeur sur son savoir-faire

Le travail des constructeurs évolue de plus en plus depuis quelques années, notamment avec l’émergence de nouvelles techniques ayant trait à la construction durable. Ces nouvelles exigences impliquent que les constructeurs évoluent et se mettent à jour dans leurs techniques de construction. Autrement, dit, si vous souhaitez, par un exemple, obtenir une maison bioclimatique qui répond à des règles spécifiques de construction, vous devez vous assurer que le professionnel que vous avez en face de vous sache précisément en quoi va consister son travail. Quelle que soit le type de construction que vous souhaitez, demandez donc à voir des réalisations antérieures et assurez-vous que le professionnel bénéficie de plusieurs années d’expérience dans le domaine qui vous concerne.

Bon à savoir

Si vous n’avez pas engagé de maître d’ouvrage pour faire construire votre maison, vous êtes automatiquement considéré comme le maître d’ouvrage. A ce titre, vous êtes dans l’obligation de souscrire à une assurance dommage-ouvrage qui couvrira durant 10 ans après la livraison, le financement des réparations en cas de vice de construction compromettant le solidité de la maison ou vous empêchant de l’habiter.

Vérifiez le contrat et les garanties souscrites par le constructeur

Pour commencer, retenez une règle simple : le seul contrat que vous devez signer dans le cadre de la construction de votre maison est le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI). Ce contrat est réglementé et il encadre strictement la construction en vous octroyant par défaut un certain nombre de protections et de garanties. Sur ce CCMI, vous devez notamment retrouver :

  • L’adresse de la construction.
  • La description et les caractéristiques de la maison et des travaux.
  • Le prix total de la maison.
  • Les modalités de paiement de la construction.
  • Le délai dont dispose le constructeur pour construire votre maison et les pénalités de retard.
  • Des informations légales telles que la notice vous informant sur vos droits et vos devoirs vis-à-vis du constructeur et sur les possibilités de vous faire assister lors de la livraison de la maison à l’issue des travaux.

De plus, vous devez vérifier que le constructeur a bien souscrit à des contrats d’assurance couvrant ses responsabilités civile et décennale : il doit être en mesure de vous montrer les justificatifs.

Les points clés à retenir

Pour bien choisir le constructeur de votre maison, vous devez prendre en compte certains éléments incontournables : sa réputation, notamment à travers le bouche à oreille, les groupements auxquels il appartient, son savoir-faire, ainsi que la présence d'un CCMI contenant toutes les mentions légales et la souscription des garanties obligatoires.

La rédaction vous conseille :

  •